Image
Sparen op welke naam
Épargner pour votre petit-enfant : un compte d’épargne à votre nom ou à celui de l’enfant ?
Santander Consumer Bank
19/03/2020
5 Minutes de lecture

La principale question que vous devez vous poser à l’avance est de savoir à quel nom vous devez ouvrir le compte d’épargne. Nous énumérons ci-dessous les différentes possibilités.

Un compte d’épargne au nom de votre petit-enfant

Il semble évident que le compte d’épargne sur lequel vous épargnez pour votre petit-enfant soit à son nom. En votre qualité de grand-parent, vous ne pouvez toutefois pas ouvrir de compte au nom d’un mineur. Cette possibilité est réservée au tuteur légal, généralement les parents.

Vous décidez d’ouvrir un compte au nom de votre petit-enfant avec les parents ? Vous devez absolument prendre deux aspects en considération :

  • si vous déposez un montant sur le compte d’épargne au nom de votre petit-enfant, vous ne pourrez plus retirer cet argent. Votre petit-enfant aura accès au compte à partir de ses 18 ans et pourra dépenser l’argent comme il l’entend ;
  • vous ne pouvez pas ouvrir un compte d’épargne au nom de votre petit-enfant sans la signature du tuteur officiel. Dans la plupart des cas, ce sont les parents. En tant que tuteurs, ils ont toujours accès au compte d’épargne de leurs enfants. Ils ne peuvent toutefois en retirer l’argent que s’ils en ont besoin pour prendre soin de votre petit-enfant.

En bref, ouvrir un compte au nom de votre petit-enfant, c’est perdre le contrôle de l’argent que vous épargnez.

Ouvrir un compte au nom de votre petit-enfant, c’est perdre le contrôle de l’argent que vous épargnez.

Un compte d’épargne à votre nom pour votre petit-enfant

Ouvrir un compte d’épargne à votre nom et y verser de l’argent pour votre petit-enfant est une alternative plus sûre. Cette option présente en effet certains avantages : vous restez propriétaire du montant épargné et vous choisissez quand le donner à votre petit-enfant. Cette option comporte cependant un inconvénient : en cas de décès inopiné, vous n’avez aucune garantie que votre argent parviendra à votre petit-enfant. Le montant du compte d’épargne sera ajouté à l’héritage et vos enfants et petits-enfants devront donc payer des droits de succession pour en bénéficier.

Un compte d’épargne avec stipulation pour autrui

Certaines banques proposent également une solution intermédiaire : un compte d’épargne avec stipulation pour autrui. Ce type de compte d’épargne permet d’ouvrir un compte à votre propre nom, mais de désigner un tiers bénéficiaire (dans ce cas, le petit-enfant). Libre à vous de déterminer quand ce bénéficiaire tiers prendra possession du compte (par ex. le jour de ses 18 ou 30 ans). Tant que vous êtes le propriétaire du compte, vous pouvez modifier cette période et garder un total contrôle sur l’argent. Notez que toutes les banques n’offrent pas cette possibilité.

Épargner pour vos enfants ? Facile avec Santander Consumer Bank !

De nombreuses possibilités d’épargner pour vos enfants et petits-enfants s’offrent aujourd’hui à vous. Quelle est la formule la plus efficace et la plus sûre ? Santander Consumer Bank fait le point pour vous dans une brochure pratique.

Téléchargez notre e-book