Image
Oudere man werkt op een laptop
Comment éviter la fraude en ligne ?
Santander Consumer Bank
23/09/2021
3 Minutes de lecture

La FSMA (Autorité des services et marchés financiers), régulateur financier en Belgique, met en garde contre les cybercriminels qui se font passer pour une banque connue et qui proposent des solutions d’épargne assorties d’un rendement élevé. Derrière ces offres se cachent de véritables escroqueries. Quelques conseils pour éviter la fraude en ligne...

En 2020, la FSMA a reçu 1 555 notifications de consommateurs concernant des fraudes et des offres illégales de produits et services financiers, ce qui représente une augmentation de près de 50 % en deux ans. Ce n’est pas une surprise car, en 2020, la crise du coronavirus nous a poussés à utiliser Internet plus que jamais, ce qui a entraîné un risque accru pour notre cybersécurité. 

Formulaire en ligne

Certaines de ces notifications concernaient de prétendues banques offrant des rendements élevés alléchants sur des comptes d’épargne. En réalité, il s’agit de cybercriminels qui trompent les consommateurs en se faisant passer pour une banque connue. 

Les fraudeurs contactent leurs victimes potentielles par téléphone ou par e-mail, parfois après qu’ils aient laissé leurs coordonnées sur un formulaire en ligne. Les escrocs proposent alors une formule d’épargne assortie d’un taux d’intérêt plus élevé que celui offert par le marché et généralement aussi d’une garantie de capital. En réalité, les fraudeurs qui sont à l’autre bout de la ligne ou de la connexion Internet ont pour seul but de dérober l’épargne des consommateurs. 

Une offre d’épargne trop tentante ? Restez sur vos gardes !

La FSMA appelle les consommateurs à se méfier des promesses de rendements excessifs. Gardez à l’esprit quelques règles de base pour démasquer les fraudeurs en ligne.

1. Vous recevez un e-mail contenant une proposition d’épargne alléchante ? Prenez d’abord le temps de faire le test sur le site de la FSMA pour vérifier si vous avez affaire à un fraudeur.

2. Une offre vous semble trop belle pour être vraie ? C’est probablement le cas. Les rendements d’épargne élevés n’existent plus. Découvrez des solutions d’épargne réalistes, dont celles de Santander Consumer Bank, avec notre comparateur de comptes d’épargne

3. Vérifiez toujours les coordonnées de tout prétendu prestataire (telles que le nom de l’entreprise et le siège social). Est-il autorisé à proposer des services financiers ? Redoublez de vigilance si l’entreprise est basée en dehors de l’UE. Vous pouvez vérifier les entreprises et leur agrément via les listes du site web de la FSMA.

4. Méfiez-vous du « code calling », qui consiste pour les vendeurs à proposer des produits ou des services par téléphone. N’oubliez pas que les institutions financières agréées ne demandent jamais les données d’un paiement par téléphone ou par e-mail. Ces appels et ces messages sont souvent le fait de fraudeurs. Raccrochez immédiatement et ne cliquez jamais sur les liens contenus dans les emails que ces criminels vous envoient.

5. N’effectuez jamais de paiement et ne transmettez jamais vos données financières avant d’avoir bien compris et d’être certain de la destination de votre argent. 

Vous pensez avoir été victime d’une escroquerie ? 

Si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie, n’effectuez plus aucun paiement. Les cybercriminels ont l’habitude de promettre un remboursement en échange d’un dernier paiement. Contactez immédiatement la police locale pour déposer plainte et signalez la fraude via le formulaire de contact des consommateurs de la FSMA.

Ne vous laissez pas non plus avoir par le phishing. Lisez nos conseils pour prévenir le phishing