Image
Spaarrekening spaarvarken
Combien rapporte votre compte d’épargne ?
Santander Consumer Bank
23/09/2021
5 Minutes de lecture

Comme beaucoup de Belges, vous êtes probablement titulaire d’un compte d’épargne. Mais savez-vous combien il vous rapporte ? Pour déterminer le rendement d’un compte d’épargne classique, vous devez tenir compte du taux de base et de la prime de fidélité. 

Taux de base

Vous bénéficiez du taux de base pour chaque jour où un montant se trouve sur votre compte d’épargne. Et ce, depuis le jour du versement jusqu’au jour du décompte d’intérêts ou jusqu’à ce que vous retiriez l’argent. Supposons que vous déposiez 10 000 euros sur votre compte d’épargne le 1er décembre au taux de base de 0,30 %. Pour calculer votre taux de base au 31 décembre, vous devez multiplier le montant initial par le nombre de jours divisé par le nombre total de jours par an et le multiplier ensuite par le taux d’intérêt. Votre décompte d’intérêts ressemblera alors à ceci :

Calcul du rendement sur un compte d'épargne

 

 

 

Notez toutefois que la banque peut modifier le taux de base à tout moment. Le taux d’intérêt ajusté s’appliquera alors tant aux nouveaux dépôts qu’au montant déjà épargné. Les intérêts que vous avez déjà accumulés à ce moment-là ne changeront pas. Ce qui est acquis reste acquis. L’intérêt de base est versé sur votre compte d’épargne le 1er janvier de chaque année. Ce montant rapportera à son tour des intérêts à partir de ce jour. 

Prime de fidélité

Les banques récompensent leurs clients fidèles. Outre un taux de base, un compte d’épargne vous donne droit à une prime de fidélité sur l’argent que vous laissez sur votre compte pendant un an. Le montant de cette prime est fixé pour les 12 mois suivants lors du dépôt ou du renouvellement de la période d’intérêt. Vous êtes ainsi directement informé du montant de la prime de fidélité que vous recevrez si vous laissez l’argent sur votre compte sans y toucher pendant un an. 

Les primes de fidélité sont versées sur votre compte d’épargne quatre fois par an. Vous recevez donc les primes que vous avez acquises au cours du trimestre précédent le 1er janvier, le 1er avril, le 1er juillet et le 1er octobre. Une fois ces montants crédités sur votre compte, ils rapportent des intérêts. Imaginons que vous versiez 10 000 euros sur votre compte d’épargne le 1er mars. Le 1er janvier, vous recevez déjà un intérêt de base pour les 10 mois durant lesquels vous avez laissé l’argent sur votre compte. Si l’argent se trouve encore sur votre compte le premier jour du mois de mars de l’année suivante, vous percevrez aussi une prime de fidélité. Ce montant sera crédité sur votre compte le premier jour du trimestre suivant, dans ce cas le 1er avril. La prime de fidélité change ? Cette modification impacte uniquement les nouveaux dépôts.

Quel compte d'épargne vaut-il mieux choisir ?

Vous voulez le compte d’épargne qui vous rapporte le plus. Logique. Mais comment le choisir ? Tout dépend de vos projets. Vous aurez déjà besoin de cet argent dans l’année à venir ? Choisissez un compte d’épargne assorti d’un taux de base élevé, car vous n’aurez pas droit à une prime de fidélité. Vous économisez de l’argent dont vous n’aurez pas besoin pendant plusieurs années pour payer les études de vos enfants, par exemple ? Ou vous n’avez pas encore de projets concrets pour vos économies ? Jetez un coup d’œil aux comptes qui proposent une prime de fidélité élevée. 

Calculez votre rendement potentiel

Vous ne vous y retrouvez pas dans le calcul du taux de base et de la prime de fidélité ? Pas de souci : pour vous simplifier la tâche, Santander Consumer Bank a mis au point un simulateur d’épargne. Indiquez le montant que vous souhaitez épargner pour une période donnée et le programme calculera immédiatement le rendement de votre compte d’épargne. Idéal pour montrer à vos enfants combien leur rapportera le salaire de leur job de vacances s’ils le déposent sur leur compte épargne, par exemple.